Mettez du Filliozat dans votre vie! 1

Par défaut

J’ai craqué, j’ai acheté un bouquin de la biblio des Vendredis IntellosFilliozat, « J’ai tout essayé »… 

je ressors de cette lecture avec trois sentiments : la fierté, le doute et le soulagement!

Face aux situations évoquées et aux pistes proposées, je me suis sentie fière d’en avoir déjà expérimenté, intentionnellement ou intuitivement. J’ai parfois un doute sur une méthode, trouvant parfois le « monde de Filliozat », et notamment sur « comment appliquer ces méthodes? »; mais son propos me soulage parfois du poids de la culpabilité, et me donne de quoi apaiser mes questionnements sur mon comportement et celui de mon fils, et nos interactions.

Je vous donne quelques exemples et illustrations de Filliozat appliqué chez nous!

je commence aujourd’hui  par ce qui me rend fière et ce qui a fonctionné :

Pour les courses en magasin :

Quand je suis dans un magasin avec Jo… en me remémorant l’anecdote des ballons à la vogue de Mme Déjantée, nous commentons ce que nous voyons, on touche, câline quelques peluches, on rigole, mais on sort sans tout ce bazar, sans cris, sans heurts et avec le sentiment d’un moment sympa! Je le fais aussi participer aux courses, en lui proposant de petites missions ou je le nomme capitaine du caddie, et nous naviguons à vue dans les rayons, au son de « capitaine, où allons nous, capitaine? » (bien entendu c’est moi qui conduit le navire des courses).

Des consignes positives et claires

J’essaye aussi de formuler des consignes positives : chez des copains dont la maison est à moitié en travaux, je lui ai donné comme consigne « reste bien sur les carreaux pour jouer » et je l’ai vu hésiter à aller du côté en béton, parce que ce n’était pas la consigne.

Idem avec des enfants plus grands venus jouer chez nous, ils arrivent dans le salon en s’envoyant des cubes en mousse. Je suis intervenue : je suis d’accord pour que vous vous amusiez avec mais dans la chambre, ici c’est une aire de jeux calmes. No comment.

Comprendre ses besoins… et les miens

Ce bouquin m’a ouvert les yeux sur des comportements de mon fils, quand il s’énerve facilement, et qu’il est l’heure de manger, je sais qu’il a faim, idem avant la sieste et qu’il multiplie les « bêtises », je sais qu’il s’ennuie et qu’il attend que l’on passe à la suite du programme : une histoire et dodo!

Je lui dis « oh, mais tu dois avoir faim! » « Je crois vraiment que tu as sommeil, alors, au dodo! » et j’agis : je lui montre que je fais à manger, j’accepte qu’il grignote un morceau de pain en attendant, ou je le prends et le couche dans son lit. et il s’endort en cinq minutes après l’histoire (je ne parle que de la sieste, pour la nuit c’est une autre histoire).

Parfois, quand je suis avec lui et que j’ai un impératif, je le lui explique que c’est important pour moi, que j’aimerai qu’il soit calme pendant ce temps là et qu’en suite, je me consacre pleinement à lui en lui racontant une histoire, en jouant avec lui… et ben, ça fonctionne!

la suite bientôt!

Publicités

À propos de muuuum

j'ai 35 ans et je suis la maman d'un petit garçon de 1 an. Je suis à la maison, par choix et par nécessité. je regarde grandir ce petit homme... nous avons, avec son papa, fait des choix autour d'une parentalité respectueuse de l'enfant, de l'humain et de la planète. Mais celà ne va pas sans interrogations, sans doutes, sans convictions aussi... témoignage de parents concernés...

Une réponse "

  1. Pingback: Mettez du Filliozat dans votre vie! 2 « Muuuum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s