les invariants pédagogiques de Freinet

Par défaut

Freinet, sa technique, sa pédagogie, j’en connais des bribes parce que mon papa (encore lui, décidément) l’a appliqué lors de ces deux années en tant qu’instituteur à Oran. C’était dans sa jeunesse, avant de rentrer définitivement en France, avant même de rencontrer ma mère et d’avoir des enfants. Je sais que mes parents ont mis mon frère dans une école publique où les instituteurs appliquaient ces techniques pédagogiques…
Je savais que l’imprimerie était au coeur de l’apprentissage ainsi que la « coopération » en petit groupes de travail. (Je ne vous promets aucune interview de mon papa, tant qu’il ne m’a pas rendu celle que j’attends sur Arno Stern).
Il y a quelques années, j’ai vu un téléfilm sur Célestin Freinet… et j’ai beaucoup aimé!

Comme les Vendredis Intellos offrent, grâce à Mme Déjantée, des tribunes au commentaires de ce genre de pédagogie, je ne vais pas me priver.
Je n’ai lu (pour le moment) que les notices Wikipédia, et loin de vous faire un exposer sur Célestin Freinet, sa vie, son oeuvre, que tout le monde peut retrouver sur le net, je vais vous commenter les INVARIANTS pédagogiques.

Ils sont au nombre de 30.
Les deux premiers donnent le ton «  L’enfant est de la même nature que nous » « Etre plus grand ne signifie pas forcement être au dessus des autres« .
C’est dit. Cette notion égalitaire, respectueuse de tous les acteurs de l’Ecole se retrouve tout au long de cette litanie.

Mais cette liste étonne par sa critique non dissimulée du système éducatif : l’autorité, la notation, les sanctions, mais aussi les méthodes éducatives sur l’apprentissage, la scolistique, la mémoire ainsi que le système institutionnel, tous sont remis en cause clairement, directement pour construire une autre école.
Quelle école nouvelle construire?
Une école basée sur le respect et la dignité de tous, enfants et adultes, sur une communauté coopérative et démocratique, sur des choix individuels pour les travaux et tâches à effectuer en classe : « chacun aime choisir son travail, même si ce choix n’est pas avantageux. »
Une école où l’expérimentation par tâtonnement permet un apprentissage « naturel et universel ». Freinet insiste aussi sur la vie, élément moteur de la motivation, puisqu’il conclue ses Invariants par «  il y a un invariant aussi qui justifie tous nos tâtonnements et authentifie notre action : c’est l’optimiste espoir de la vie« .
Ces invariants donnent aussi clés de la gestion d’une classe « Il nous faut motiver le travail », « l’ordre et la discipline sont nécessaires en classe », « parlez le moins possible »…

Mais l’invariant qui m’a le plus surprise et interroger est le 10 ter : Ce n’est pas le jeu qui est naturel à l’enfant, mais le travail. »
J’avoue qu’il va à contre sens de tout ce que j’ai entendu jusqu’ici… pourtant, il y a peu, Joachim étendais des lingettes en tissu éponge sur son matelas à langer, ou sur le sol en me répétant « Je fais MON travail ». Et il y mettait de la patience, du coeur, pour étaler ces carrés de tissu… Il n’était pas peu fier de son travail, qui réalisait absolument tout seul!

Malgré cet invariant plutôt étonnant, j’aime les idées développées par Freinet. Certes, je pense qu’elles sont pour des classes élémentaires. Il n’en reste pas moins, qu’elles me font penser à Montessori, où l’enfant est acteur de son apprentissage. Elles sont toutefois plus inscrites dans une réalité scolaire.
J’essairais d’approfondir mes connaissances sur ces techniques pédagogiques, et vous en ferais part lors de prochains Vendredis Intellos!

Bonne lecture à tous!

Publicités

À propos de muuuum

j'ai 35 ans et je suis la maman d'un petit garçon de 1 an. Je suis à la maison, par choix et par nécessité. je regarde grandir ce petit homme... nous avons, avec son papa, fait des choix autour d'une parentalité respectueuse de l'enfant, de l'humain et de la planète. Mais celà ne va pas sans interrogations, sans doutes, sans convictions aussi... témoignage de parents concernés...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s